NewsBons plans

En vacances dans les Landes : une journée à Capbreton

Publié le : 20/01/2021

Au Sud des Landes, à 15 minutes du camping Lou P'tit Poun ****, Capbreton est une station balnéaire historique qui déborde d'énergie. C'est le paradis des surfeurs... mais pas que. Petit tour d'horizon des endroits à visiter le temps d'une journée à Capbreton !

Une journée à Capbreton

Le matin : le port et l'estacade

Situé à 15 km de votre location de camping dans les Landes, Capbreton offre une multitude de lieux à visiter. Saviez-vous que Capbreton était le seul port des Landes ? Si aujourd'hui les pêcheurs ne chassent plus la baleine comme au temps des Terre-Neuvas, Capbreton n'en demeure pas moins un port de pêche dynamique comme le prouve son marché aux poissons.

Tous les jours de 9 heures à midi, puis de 15 heures à 18 heures, les pêcheurs vendent leurs poissons frais directement sur le quai, sans passer par la criée. L'occasion de remplir votre panier "au cul du bateau", avec de belles dorades, bonites, soles, bars, merlus, calamars et chipirons. Vous pouvez aussi tenter de les pêcher du haut de la célèbre estacade.

À quelques encablures du port, l'Estacade de Capbreton fait partie de la carte postale de la station. Construite par l'Empereur Napoléon III en 1858, la jetée en bois de presque 200 mètres de long est devenue un lieu de promenade très apprécié des touristes et des locaux et le spot favori des pêcheurs à la ligne.

À quelques centaines de mètres au large de l'Estacade se trouve le "Gouf" de Capbreton, une curiosité géologique située à plus de 4000 mètres de profondeur. Il s'agit d'un canyon sous-marin comparable au Grand Canyon du Colorado. Une légende raconte que la vallée sous-marine serait peuplée de créatures étranges comme le calmar géant.

L'après-midi : le centre-historique de Capbreton

L'une des meilleures façons pour les touristes de faire connaissance avec la ville et son histoire est de se promener dans le centre-ville. Laissez vos pas vous guider au fil des rues et ruelles que l'on appelle ici les "balènes" et découvrez quelques-uns des joyaux architecturaux que recèle la charmante cité portuaire landaise.

En flânant dans le centre-ville, en particulier dans la "Grand rue", on découvre deux maisons médiévales à encorbellement et à colombages surnommées "Maisons des Anglais", en référence à la présence des Anglais en Aquitaine du XIIe siècle au XVe siècle. En remontant la rue piétonne, on passe devant la Maison de l'Oralité et du Patrimoine, une ancienne demeure du XVIe siècle réhabilitée qui abrite aujourd'hui une collection permanente consacrée à l'histoire de "La ville aux cent capitaines".

Un peu plus loin, l'histoire se rappelle encore à nous devant la Maison du Rey. C'est ici, dans cette modeste bâtisse médiévale inscrite aux monuments historiques, que le futur roi Henri IV, alors roi de Navarre, a dormi lors de son passage à Capbreton en 1583. Pour plonger davantage encore dans le passé maritime de Capbreton, il faudra faire un passage par l'église Saint-Nicolas, reconnaissable par sa tour ronde, en forme de phare, qui fait aujourd'hui l'originalité de l'édifice. À l'intérieur, on peut admirer de très belles peintures murales sur le thème de la mer et des marins. Un remarquable ensemble de vitraux du maître-verrier Gustave Pierre Dagrant éclairent la nef et le choeur.

Fin de journée sur la plage

Fin d'après-midi à Capbreton, c'est le moment propice pour paresser sur le sable chaud. La plage du Santocha est la préférée des familles, mais aussi des surfeurs en quête de vagues et de sensations. Grâce à ses spots de renommée mondiale, Capbreton est devenue une capitale européenne du surf, au même titre que Hossegor et Biarritz.

Quelques brasses plus loin, la plage Notre-Dame attire également les amateurs de baignades sportives et rafraîchissantes. Après la plage, vous ne résisterez pas à l'envie de déguster une délicieuse crème glacée ou un sorbet maison chez l'un des meilleurs artisans glaciers de la ville : Chez Izots (face à la plage de l'Estacade) ou Xamp (avenue Georges Pompidou).

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Retour au Blog

 
 
Découvrez notre gamme de locatifs